Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Que faire des Spams ?

Posted in Anti-spam, Spam by fqdn on 2 avril 2009

Faire la différence entre « Spam »  et « faux positifs »
La véritable problématique qui se pose au solution de filtres anti-spam est  la suivante : comment gérer les faux positifs et les  faux négatifs ?  Que faudra –t-il filtrer d’avantage, les faux positifs ou les faux négatifs ? Les deux étant contradictoires mais tous considérés comme des Spams pour les solutions anti-spams.
En effet, si  le but du filtrage anti-spam qu’il  soit interne ou externe est de limiter le nombre de Spam arrivés dans les courriers électroniques ; et si parmi ces Spams figurent des mails licites dits faux positifs,  la solution ne fera donc que filtrer des courriers « désirables » contraire à la définition même du Spam.

Entre faux positifs et faux négatifs

Le conflit d’intérêt que présente ces deux  genres de courriers ne fait que compliquer le résultat obtenu d’une solution anti-spam qui doit tenir compte que les faux positifs pourrait présenter un intérêt pour l’entreprise alors, que faut il filtrer à fond, les faux positifs ou les faux négatifs ?    Comprenons alors que si l’on a un taux élevé de faux positifs, le destinataire du courrier peut perdre une information importante.  Or si l’on essaie de diminuer  le taux de faux positifs, plus on reçoit faux négatifs donc de Spams.   Mais dans tous les cas,  il y  aura toujours une perte de faux positifs.
Les faux positifs qui sont des Spams pour la solution de filtrage ; le problème se situe alors dans la gestion même des Spams dans sa totalité.

Le traitement des Spams

Pour traiter convenablement les Spams, il convient alors de ne pas faire de différence au niveau de filtrage, il faudra tout filtrer et effectuer un tri après isolement des courriers filtrés dans une zone de quarantaine.  Mais il est aussi possible de ne pas passer par la zone de quarantaine,  on peut tout de suite passer par un tri manuel de tous les Spams arrivés sur le serveur.
Une autre technique est de prévenir le serveur émetteur que son courrier a été rejeté pendant la transaction SMTP avec le serveur distant. Ainsi, l’expéditeur pourra éventuellement renvoyer son message en cas d’importantes informations donc pas un spammeur ce qui permet d’obtenir une protection  durable du système  contre les Spams sans causer des dommages pour l’entreprise.
Grâce à ce service basé  sur l’analyse du protocole SMTP  combiné à d’autres technologies anti-spam, Altospam  offre une qualité irréprochable de la protection du système de  messagerie avec un nombre  très réduit de faux positifs filtrés.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: