Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Le phishing, un spam dangereux

Posted in Phishing, Spam by fqdn on 18 mars 2009

Le terme spam est pourriel en français (plutôt utilisé au canada) un dérivé de l’expression « courriel ». Comme tout le monde, vous avez une boîte aux lettres, souvent remplie de catalogue des différents supermarchés ou d’autres pizzerias du coin. Le spam, c’est la même chose pour vos boîtes aux lettres électroniques. Même manière que pour la publicité sur papier, vous recevez des dizaines de mails que vous n’avez pas demandés.

A l’origine le Spam est une marque d’aliments pour l’Amérique du Forties. Cette marque a été reprise dans un sketch des Monty Python, dans lequel deux personnes parlent de cette nourriture ( « spam »), et de répéter le mot « spam » tous les deux ou trois mots jusqu’à ce que l’aggravation des spectateurs.

Le spam représenterait aujourd’hui 80 à 90% des courriels échangés dans le monde selon des études récentes. La majorité des spams sont publicitaires. En effet, le faible coût de diffusion (il suffit d’un ordinateur ayant accès à Internet) est un argument incontestable pour les entreprises ou les particuliers qui cherchent à faire connaître son site. Même si le taux de clic sur un e-mail du type de spam est faible, l’envoyer plusieurs millions d’entre eux permet d’avoir plusieurs milliers de visites sur son site. Si la majorité des messages sont tout simplement informatifs, il y en a qui vont encore et vous demande une réponse : le phishing.

Le but de l’hameçonnage ou phishing est de dissimuler des informations personnelles, telles que vos numéros de carte bleue ou par carte de crédit, vos codes d’accès et numéros de vos comptes bancaires, vos mots de passe … Un utilisateur malveillant envoie des millions de messages falsifiés qui semblent provenir de connaître Web des sites ou des sites de confiance, tels que ceux de votre banque ou votre gestionnaire de carte de crédit. Ces messages, et les sites Web où ils reviennent, sont souvent si proche de l’original que de nombreuses personnes sont erronées et de communiquer, il leur numéro de carte de crédit, leurs mots de passe, leurs numéros de compte et autres informations personnelles. En outre, le message demande au destinataire souvent à agir aussi rapidement que possible pour des raisons de sécurité, de défaillance technique ou de profiter d’une offre exceptionnelle limitée dans le temps. Ainsi, ce climat d’urgence ne vous permet pas de prendre le temps de réfléchir. Si vous saisissez vos données personnelles, ils sont récupérés à la fois pour une utilisation frauduleuse et vous risquez en plus de l’infection de votre ordinateur.

Les conseils à ne pas faire sont:

1. Ne jamais répondre à la demande de renseignements personnels par courriel. Les sites où vous êtes inscrit les connaissent. En cas de doute, contactez l’institution en question pour vous assurer de sa demande

2. Consultez les sites Web en tapant l’URL dans votre barre d’adresses. N’utilisez pas le lien présent sur le mail, il peut être faux.

3. Vous assurer que le site a recours à la protection électronique par la présence de : « httpS » dans la barre d’adresse Internet et la présence d’un verrou dans la barre de statut.

4. Vérifiez régulièrement vos relevés bancaires et de carte de crédit.

5. Annoncer l’abus de vos informations personnelles aux autorités compétentes. L’adresse a contacter est : abuse@[nom de domaine de votre banque].

Advertisements
Tagged with: , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :