Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Classifier les spams

Posted in Divers..., Phishing, Spam by fqdn on 23 mars 2011

Quatre familles de spams se partagent le marché des courriers indésirables. Dans cet article nous revenons sur chacune d’elles afin de comprendre leurs différences et leurs similitudes.En voici la liste :

Spams standards :

Cette catégorie regroupe publicités pour des produits, logiciels information, incitations, valeur boursière… Véritable technique de prospection, le spamming consiste à diffuser massivement, par courrier électronique, des informations, souvent de nature publicitaire, non sollicitées par les destinataires. Tous les emails qui ne respectent pas la Loi pour la Confiance dans l’Économie numérique (LEN) du 22 juin 2004, complétée par les précisions d’interprétation définies par la CNIL lors de la séance du 17 février 2005, sont considérés comme spams.

SCAM / Nigérian 419 :

Cette catégorie rassemble les emails qui sollicitent le destinataire pour récupérer des dizaines de milliers d’euros en contrepartie d’un pourcentage sur le gain généré. Également nommés « Nigeria 419 », les scams sont des « cyber-arnaques » par email et proviennent le plus souvent du continent africain ou des pays en développement.

– Phishing :

« Hameçonnage » en français, le phishing est une technique dite de « social engineering » qui vise l’objectif de voler identifiants de connexion, mots de passe et/ou numéros de cartes bancaires à des individus.

– Bounce :

Lorsque des serveurs de mails émettent des mails indiquant que le message n’a pas été délivré, on parle de bounces. Malgré leur légitimité (les bounces n’étant pas considérés comme des spams), certains bounces vous parviennent alors que vous n’êtes pas à l’origine du mail initial étant donné que beaucoup de spammeurs s’approprient l’identité d’individus. Votre boîte aux lettres peut ainsi être inondée. En utilisant le même serveur de messagerie en émission et en réception des emails, vous avez peu de chances de recevoir des bounces. En cas d’erreur de délivrance, le message d’information est administré directement en local, à moins que le serveur du destinataire soit mal configuré.

Dans ce document nous n’avons pas parlé des publicités. Malheureusement, aujourd’hui de plus en plus de personnes font l’amalgame entre spams et publicités. Celles-ci sont de plus en plus fréquentes, commencent par inonder les boites aux lettres des utilisateurs et donc à être malheureusement considéré comme spam…

Publicités

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. oniN said, on 15 avril 2011 at 20:33

    Je ne comprends pas bien:

    – Spams standards :
    Cette catégorie regroupe publicités pour des produits, logiciels information, incitations, valeur boursière…

    Ensuite :
    Dans ce document nous n’avons pas parlé des publicités.

    Alors, publicités, spams ou pas spams? Ce n’est plus très clair là

  2. […] outre, il est fortement recommandé d’éviter certains vocabulaires susceptibles d’orienter les filtres vers le spam : argent, gagner, gratuit, […]

  3. Classifier les spams | actuantispam said, on 21 juillet 2014 at 15:08

    […] Source: fqdn.fr […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :