Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Les sources de menaces informatiques dans le monde

Posted in Divers..., Statistiques, Virus by fqdn on 4 octobre 2011

Un éditeur de produits de sécurité informatique vient de publier son rapport annuel sur les menaces informatiques. Le volume de logiciels malveillants et de spams enregistrés n’ont pas baissé d’un iota mais prend le sens contraire. Le monde de la cybercriminalité s’est donc bien porté durant cette année. Si 19% des menaces informatiques mondiales sont en provenance des Etats-Unis, le Brésil est considéré comme le premier pays hébergeur de botnet dans le monde.

 

 

Augmentation du nombre de logiciels malveillants

Le nombre de logiciels malveillants enregistrés a presque doublé en 2009, soit près de 240 millions. Si 56% d’entre eux sont des chevaux de Troie, 43% sont des vers. Les lecteurs PDF, windows, Internet explorer, Acrobat et les plugins des navigateurs ont été les principales victimes des pirates informatiques.

 

Les entreprises n’ont pas été épargnées par les pirates informatiques. Ils ont même réussi à ouvrir des portes permanentes leur permettant de manipuler à distance leur victime ou à télécharger leurs données même les plus confidentielles en toute discrétion. Les pirates pénètrent dans le système des entreprises via un transfert de fichiers ou encore par l’intermédiaire des pièces jointes aux courriers électroniques.

 

 

Stabilité du taux de spam enregistré

Chez les particuliers, 88% des courriers électroniques envoyés sur le réseau mondial ont été des spams, soit près de 107 milliards de spam chaque jour dont 58% ont été expédiés via des machines zombies ou botnets. Concernant le contenu des courriers indésirables, les spams commerciaux ainsi que les spams publicitaires sont les plus dominants.

 

Trois pays sont désignés comme étant les principaux spammeurs mondiaux en 2009. Les Etats-Unis arrivent en tête de liste avec 23% de spams envoyés. Ils sont suivis par le Brésil avec un taux d’envoi de 11% et l’Inde avec 4%. En 2010, les tendances sont un peu inversées en matière de spam. Les Etats-Unis sont détrônés par le Brésil, l’Inde et la Corée du Sud. Ils ne sont plus qu’à la cinquième place avec 5,46% de spams envoyés contre 13,6% pour le leader. La Russie et la Chine sont aux sixièmes et septièmes places.

 

 

Les autres cyber-attaques enregistré

Le phishing a également accusé une hausse de 7% durant l’année 2009. 78% des actes malveillants réalisés par les pirates se sont portés sur la finance. 19% se sont portés sur le vol des codes de cartes bancaires, 19% sur la subtilisation des données bancaires des particuliers et des entreprises et 17% sur la dérobade des noms d’utilisateurs et des mots de passe des internautes.

 

 

Prolifération de la cybercriminalité dans les pays émergents

Dans les pays émergents, les réseaux à haut débit se sont développés très rapidement. Le problème est que la sécurité informatique et la réglementation liée au sujet n’arrivent pas à suivre la cadence. Il est donc normal qu’ils deviennent la cible des pirates et des spammeurs. Les utilisateurs, peu informés sur les dangers encourus, deviennent des cibles faciles pour les personnes malveillantes et sont enrôlés malgré eux sur les réseaux de botnet de leurs pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :