Le spam : son histoire et son fonctionnement


Internet est devenu un moyen d’information et de communication incontournable pour les particuliers et les professionnels. Malheureusement, cet outil n’est pas sans danger. Les pirates exploitent toutes les failles de sécurité laissées par les utilisateurs. Le spam est devenu incontournable avec la messagerie électronique. Mais d’où vient ce courrier indésirable qui envahit les boites de réception des internautes et qui sature leur serveur ?

 

 

Origine du spam

Marque déposée pour un pâté commercialisé sur le continent américain, le spam ou pourriel correspond également aux courriers électroniques adressés massivement de façon automatique et répétée aux utilisateurs sans que ces derniers aient donné leur l’approbation et aient été en contact avec l’expéditeur. Une fois qu’ils sont bien implantés, les spams sont difficiles à éradiquer. Les internautes reçoivent ce courrier illicite dans leur boite de messagerie électronique lorsque leurs adresses tombent aux mains des spammeurs et sont intégrées dans leurs bases de données. La réception sera journalière.

 

Les utilisateurs doivent différencier le spam des listes d’envoi classiques comme les newsletters, les offres promotionnelles des boutiques, etc. Ces dernières sont reconnaissables par l’existence d’une option de désinscription. Il suffit de cliquer sur le lien indiqué pour ne plus recevoir un courrier électronique de la part des magasins. Du côté du spam, cette demande de désinscription est absente ou existe quelquefois. Mais même en cliquant sur le lien indiqué, les internautes continueront à recevoir des tonnes de courriers électroniques sur leur serveur de messagerie ou dans leur boite de réception. En outre, ils confirmeront leur existence aux spammeurs.

 

 

Evolution du spam

Le spam a vu le jour dans les années 90. Depuis, les spammeurs essayent de suivre l’évolution du marché de l’Internet. Si le spam était peu nombreux au début, ce courrier électronique indésirable est actuellement de plus en plus envahissant malgré la performance des logiciels anti-spam commercialisés par les éditeurs de sécurité informatique. Plusieurs dizaines voire des centaines de spam atterrissent dans la boite électronique tous les jours. Même si plusieurs règlementations ont vu le jour dans plusieurs pays comme la loi pour la confiance dans l’économie numérique – LCEN en date du 21 Juin 2004 en France, les spammeurs ne se découragent point et redoublent même d’efforts pour les contourner. Pourtant, la promulgation de ces textes règlementaires a pour objectif de lutter efficacement contre le spam et de mieux protéger les utilisateurs de messagerie électronique.

 

 

Le spam utilisé pour appâter les internautes

Le but des spammeurs en créant ces courriers indésirables est en premier lieu de générer des revenus. En second lieu, ils utilisent le spam pour piéger les internautes et collecter toutes leurs données personnelles dans l’intention de les utiliser ou de les revendre. Les techniques utilisées par les spammeurs sont les mêmes. Ils essayent d’attirer l’attention des destinataires en mettant en avant les vertus d’un produit ou son tarif exceptionnellement bas. Comme les annonces sont particulièrement alléchantes, certaines personnes n’hésitent pas à répondre aux spams qu’ils reçoivent par curiosité ou encore pour acheter le produit mis en vente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :