Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

La messagerie électronique en quelques lignes

Posted in Divers..., Mail et serveur de mail, Uncategorized by fqdn on 1 mars 2013

La messagerie électronique est une technologie permettant aux internautes d’envoyer et de recevoir des courriers via Internet. Pour que ces deux procédés puissent aboutir, il faudra utiliser un ordinateur équipé d’un service POP et d’un serveur SMTP. Le paramétrage de la messagerie électronique devra être réalisé par l’utilisateur lui-même.

 

 

L’adresse de messagerie électronique

L’adresse de messagerie électronique est très importante car les internautes devront avoir un compte pour pouvoir envoyer et recevoir un email. Elle se présente souvent sous la forme : nom@fai.x. Les utilisateurs ont la possibilité de choisir le nom de leur choix mais le nombre de caractère à utiliser variera suivant les fournisseurs d’accès Internet. Dans tous les cas, l’adresse de messagerie électronique sera unique.

 

 

Le client de messagerie électronique

Trois choix s’offrent aux internautes : les logiciels spécialisés, la messagerie électronique intégrée à un navigateur web ou encore la messagerie sur le net.

 

Les logiciels de messagerie électronique spécialisés sont plutôt courants dans le milieu professionnel. Ils sont très bien adaptés aux activités des entreprises et à leur volume de courriels reçus quotidiennement. La messagerie électronique intégrée à un navigateur web est très pratique pour le grand public. Le webmail peut être utilisé pour le fun ou encore pour un usage moyen.

 

 

Les activités réalisables avec la messagerie électronique

Plusieurs activités peuvent être effectuées à travers une messagerie électronique : envoyer un courriel à un ou plusieurs destinataires, de façon directe, en copie ou cachée ; transférer des emails ; attacher un ou plusieurs documents de divers formats à un courrier électronique ; filtrer les courriels entrant dans la boite de réception vers les dossiers adéquats.

 

 

Les principales menaces liées à la messagerie électronique

L’usage de la messagerie électronique n’est pas dépourvu de risque. Elle est susceptible d’engendrer trois sortes de menace pour les utilisateurs : les attaques via les flux d’emails, celles ciblant le système de messagerie et celles portant atteinte à l’organisation.

 

Dans le premier cas, les pirates sont susceptibles d’intercepter les courriels pendant leur transfert ou encore d’usurper l’identité d’une personne afin d’acquérir ses données sensibles. Dans le second cas, les virus, les spams, les chevaux de Troie, les vers, les spywares, etc. véhiculés par les emails risquent de nuire aux infrastructures des utilisateurs. Dans le dernier cas, l’usage abusive de la messagerie électronique, l’envoi de contenu illégal ou encore le hameçonnage risque de mettre en péril la réputation des internautes.

La sécurisation de la messagerie électronique

La lutte contre ces menaces est longue et difficile. Parmi les solutions mises en place par les internautes, on peut citer en exemple l’usage de filtre antispam, le recours à un service de messagerie externalisée et l’utilisation de la liste grise ou milter-greylist.

 

Cette dernière solution est une nouvelle technique permettant de venir à bout des spams et des autres cyber-attaques. Elle consiste à refuser temporairement tous les courriels reçus sur le serveur de messagerie électronique. Dans le cas d’un courrier légitime, le serveur mail de l’expéditeur va systématiquement ré-envoyer son courriel après avoir reçu un message d’erreur, ce qui n’est pas le cas des spammeurs.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :