Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Stocker vos fichiers en illimité

Posted in Actualité, Astuces et conseils by refisere on 3 mai 2016

Connessione_Smartphone Tablet Pc_001 Rappresentazione simbolica di sistemi informatici, Pc, computer, tablet, smartphone collegati fra loro e ad un server centrale.Depuis quelques années, le Cloud Computing cartonne auprès des entreprises. De plus en plus font appel à cette manière de stocker des fichiers afin d’accéder et d’échanger des données informatiques entre collaborateurs. Le concept est simple : faciliter le travail de l’ensemble des salariés en leur permettant d’avoir un accès aux informations dont ils ont besoin depuis n’importe où, tout en permettant une plus grande sécurité. Et pourtant, le concept du Cloud reste quelque chose d’assez vague dans l’esprit de la plupart des chefs d’entreprise.

Nous allons voir ici les avantages et inconvénients du cloud public comme on l’appelle et les méfiances qu’il faut en avoir. Certes, il offre des avantages et permet notamment de réduire le travail des équipes informatiques en interne. Toutefois certaines entreprises font ce choix trop rapidement et peuvent se retrouver confrontées à un système de sécurité interne existant non adapté aux nouvelles exigences de sécurité sur le Cloud.

La limite du Cloud public

Aujourd’hui le cloud public possède ces limites, toutefois des sociétés comme Microsoft Azure évolue perpétuellement et parviennent de mieux en mieux à protéger les applications critiques. Ce type de solution fournit une excellente sécurité du matériel réseau, mais lorsqu’il s’agit de la sécurité relative à la charge de travail, les fournisseurs de solutions Cloud ne sont pas en mesure de fournir aux entreprises une solution appropriée concrète. C’est encore sur ces points que les fournisseurs de sécurité doivent s’améliorer. Le manque de support pour la couche application laisse encore trop souvent les utilisateurs exposés à des risques lorsqu’ils placent des applications de données dans des machines virtuelles sur le Cloud.

Ne pas négliger la sécurité

La sécurité est donc un aspect qu’il ne faut surtout pas négliger sur le cloud public. Même si les entreprises n’y mettent pas des documents ultra confidentiels, tous documents relatifs à une entreprise peuvent se retourner contre elle s’il est entre de mauvaises mains. Aujourd’hui des solutions existent telles que les pare-feux, les VPN, ou encore les systèmes de prévention d’intrusion qui – fournissent une sécurité robuste, mais les applications externes sur les environnements Cloud ne possèdent que des protections basiques. Par exemple et c’est grave, les gestionnaires du Cloud n’ont aucune idée de ce qui fait la différence entre les opérations normales d’un client et un trafic malveillant. Les équipes informatiques vont donc devoir déployer de nouvelles couches de protection via des appareils virtuels de sécurité au sein de l’environnement de l’utilisateur.

Ajuster son système de sécurité

Un pare-feu virtuel basé sur le Cloud peut répondre à de nombreuses exigences en termes de sécurité sur le Cloud, et également offrir quelques avantages :

Une identification de l’utilisateur : la plupart des plateformes Cloud ne sont pas conçues pour intercepter les utilisateurs malveillants, le pare-feu virtuel est un élément crucial qui permet de garder l’intégrité et la confidentialité des applications et des données. Il doit s’intégrer aux solutions de contrôle d’accès les plus connues et doit fournir une grande variété d’outils de filtrage granulaire basé sur des politiques d’accès. Un centre de données sécurisé : un pare-feu virtuel peut filtrer et gérer le trafic entrant ou sortant, entre des réseaux virtuels ou entre des utilisateurs. Il peut également étendre un centre de données physique vers le Cloud, ce qui est particulièrement judicieux lorsqu’une entreprise migre ses solutions et qu’il lui faut donc une connectivité sécurisée entre l’environnement Cloud et l’infrastructure locale.

Mais malgré cela, le cloud public à de beaux jours devant lui et s’intéresser à la protection des données est un challenge qu’il faudra impérativement traiter. En effet, la raison est simple car c’est une solution qui réduit, voire supprime les dépenses d’investissement. Beaucoup d’entreprises préfèrent aussi cette solution pour sa disponibilité et sa capacité variable. En accédant à des ressources partagées en fonction de ses besoins, une entreprise n’a plus à s’inquiéter des problèmes de limites. Elle est libre de choisir les services et solutions qui lui conviennent en fonction de ses objectifs commerciaux, et non plus en fonction de son matériel.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :