La sécurité informatique thème essentiel pour les experts comptables


Scurit informatique - PiratageL’entreprise est et restera certainement pour longtemps une cible privilégiée des pirates informatiques et ce pour de nombreuses raisons. La première étant que pour protéger des données ultras confidentielles, certaines d’entre elles sont prêtes à débourser de grosses sommes d’argent. Au final, les entreprises ne sont mêmes pas sûres de récupérer ses données étant donné que le hacker peut très bien avoir fait des copies etc etc.

Alors que faire si ce n’est se prémunir sans cesse face à ce danger permanent qu’est le piratage informatique. Faire une sauvegarde de données journalières, tenir à jour ses protections informatiques et j’en passe. Mais malgré toutes les précautions prises, cela ne suffit toujours pas face à des pirates suréquipés et entrainés possédant à chaque fois une longueur d’avance.

Mais que ciblent spécialement les hackers lorsqu’ils attaquent une entreprise ? pour leur faire cracher leur argent, les hackers vont aller fouiller dans les petits papiers de l’entreprise et plus particulièrement les comptes, car si ce n’est pas que de l’espionnage, auquel cas, ils visitent et s’en vont sans même laisser de trace, ils vont conserver ses données précieuses et les transmettre au président ou patron de la P.M.E pour lui prouver que des données ultras confidentielles de son activité peuvent être montrer au grand public en un rien de temps. Ça fait peur ? Oui c’est une éventualité qu’il faut toujours envisager.

Mais la mine d’or pour le hacker n’est pas forcément d’aller chercher ou fouiller dans les comptes de l’entreprise mais d’aller directement à l’essentiel, à la source, les cabinets d’experts comptables qui gèrent pour leur part de nombreuses entreprises. En clair un piratage pourrait lui rapporter énormément d’argent étant donné qu’il pourrait faire chanter beaucoup d’entreprises en même temps.

Voilà pourquoi la sécurité informatique est devenue le thème essentiel de la dernière assemblée générale de la chambre départementale de Saône et Loire présidée par Jérôme Tallon. Le but, c’est de ne pas repousser la nouvelle technologie car au final, tous les acteurs seraient perdants mais plutôt de jouer un rôle de protecteur de ses clients et donc des PME et TPE en servant de référent par rapport à l’administration fiscale.

Le thème du dernier congrès national fin octobre était de positionner l’expert-comptable français comme un expert fiscal de référence et de confiance au niveau européen. Il doit également apporter des réponses positives aux préoccupations récemment exprimées avec force par les pouvoirs publics européens.

La menace existera toujours, c’est un fait mais petit à petit les acteurs majeurs prennent conscience que la protection informatique est un sujet extrêmement sérieux car un hacker déterminé peut faire couler bien plus qu’un simple bateau mais un paquebot entier.

 

Publicités

3 commentaires sur “La sécurité informatique thème essentiel pour les experts comptables

Ajouter un commentaire

  1. Ping: La sécurité informatique th&egrav...
  2. Bon choix de sujet! Je trouve que les hackers ne fait pas exceptions aux entreprises qui œuvrent dans la comptabilité. Je pense que l’optimisation de la sécurité informatique doit être une priorité.

  3. Très intéressant comme article. Je pense que les cybercriminels ne ciblent que les grosses boîtes susceptibles d’avoir des données cruciales à leurs yeux. Faut être vigilent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :