Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Et si l’IOT était une mine pour la sécurité informatique ?

Posted in Actualité, Techniques by refisere on 13 mars 2017

Business Anti Virus collage conceptParlons pour une fois du côté positif de la sécurité informatique en imaginant tout ce que les objets connectés pourraient rapporter aux experts de la sécurité informatique. Les objets connectés, nouveaux sur le marché mais qui vont se répandre comme une trainée de poudre, se trouvent partout dans notre environnement et on ne vous parle pas simplement de votre simple smartphone mais plus spécifiquement de vos frigos, lave-linges ou encore voitures.

Car oui, on l’a vu dans de précédents post, tous ce qui est connecté au net, est susceptible de vous causer des ennuis, donc il faut protéger votre vie privée coûte que coûte. Aujourd’hui, tout ce qui est connecté est piratable, alors un frigo me dirait-vous, pas trop de problèmes encore que, mais une voiture cela devient tout de suite plus problématique. Prenez l’exemple qui a été fait aux Etats-Unis l’année dernière ou deux experts ont réussi à pirater une voiture connectée et ainsi en prendre totalement le contrôle. Heureusement tout ceci était un test mais les auteurs de cette étude ont voulu démontrer comment il était simple de pirater le système de n’importe quel véhicule, étude très inquiétante.

Le problème aujourd’hui est que tous les fabricants d’iot ne se posent pas assez la question de la sécurité informatique de leur création et lance bien souvent un produit sans penser aux conséquences. L’étude sur le vehicule témoin à eu pour impact que le fabricant en question a rappelé toute sa flotte en Amérique afin d’en régler le problème ce qui lui a causé comme soucis une dégradation de son image de marque.

Donc de plus en plus d’industriels incorporent dans leurs objets des connections internet et c’est normal, on n’arrête pas le progrès et ces inventions nous permettent de mieux gérer notre quotidien. On estime qu’à l’horizon 2020, 20 milliards d’objets connectés seront attendus sur le marché et toujours sans protection intégrés, au moins par un mot de passe.

Il y a donc un boulevard qui se profile pour les sociétés spécialisées dans la maintenance informatique et dans la sécurité. Même si aujourd’hui, certains éditeurs ou autres spécialistes se positionnent déjà afin d’aider les entreprises à fabriquer des objets connectés plus sûrs, le marché s’avère quand même énorme.  GE estime ainsi que 20 milliards de dollars seront dépensés par an en maintenance des appareils industriels connectés. Et des startups se lancent désormais dans le marché juteux de la sécurité de l’IOT en s’attaquant à leur problématique spécifique.

Nos anciens imaginaient le futur avec des voitures volantes ou autres, on en est presque là mais avant il y a les objets connectés ce qui est en soi une révolution tout aussi grande. Même si aujourd’hui, un frigo connecté n’est pas source de danger, imaginez juste qu’une caméra soit implantée dessus et les conséquences que cela pourrait avoir. En effet un pirate qui prend le contrôle de votre frigo et peut voir l’intérieur de chez vous comme s’il y était ne vous enchante pas, attendez un peu. Maintenant, imaginez qu’il prend le contrôle cette caméra et qu’il s’aperçoit que vous n’y êtes pas, le cambriolage est assuré.

On peut déjà le voir aujourd’hui avec nos PC portable alors pourquoi pas avec tous autres objets portant ce dispositif, on l’a vu les sociétés spécialisés dans la sécurité informatique ont encore de très beaux jours devant eux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :