Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Les 4 mots-clés de l’emailing

Posted in Actualité, Emailing by refisere on 21 avril 2017

L’email est devenu un formidable moyen pour les entreprises de promouvoir leur produit sans dépenser un seul centime, rien qu’en envoyant de simples mails. Mais les entreprises vont devoir faire face à partir de mai 2018 à un changement profond concernant le nerf de l’équation, la collecte des données personnelles. Toutefois, ils devront aussi prendre en considération l’internet des objets, l’intelligence artificielle et le fameux click and collect qui seront pour le coup des outils favorables à leur expansion, reste à savoir maintenant bien les exploiter.

Les entreprises vont donc revoir leur façon de collecter des données personnelles, données qui leur donnaient auparavant le pouvoir grâce aux clics des internautes de savoir quel type de produit les intéresser mais ce n’est pas encore cette façon de faire qui va chambouler le procédé, c’est plus le fait qu’ils devront désormais mettre à disposition des internautes les données qu’ils auront stockées à leur insu. En effet, chaque internaute pourra s’il le souhaite faire une demande express concernant les données qui ont été collectées et ce par un texte clair expliquant la politique de sécurisation des données. Les entreprises auront obligation de leur fournir toutes leurs données personnelles dans un format simple et transférable via internet.

Le problème majeur qui risque aussi de se créer, ce sont les objets connectés toujours plus nombreux. Là encore cela ajoute de nouvelles collectes que les fabricants pourront aller chercher pour séduire le consommateur donc des données supplémentaires à transmettre si besoin ait. Cela pourra toutefois être un problème car ces objets ne bénéficient pas encore d’une sécurité sans failles et le risque que ces objets soient pirates pourra engendrer des erreurs dans les collectes. Mais on peut dire sans crainte que ce sont quand même de véritables opportunités d’échanger avec sa base de consommateurs.

 

Mais l’emailing va être dopé à la géolocalisation et challengé dans sa capacité à proposer des offres ‘drive-to-store’. Le « click and collect », qui permet à un consommateur de commander en ligne et de récupérer l’objet acheté en magasin, va être un des maillages forts des stratégies d’email marketing à l’avenir.

Les Français ont témoigné ces dernières années leur volonté d’avoir une expérience personnalisée, c’est donc l’intelligence artificielle qui sera mise à l’honneur prochainement. Les marques pourront s’appuyer sur des signaux faibles pour personnaliser le contenu et segmenter leurs bases emailing. Elles pourront aussi anticiper les comportements de lecture ou encore l’optimiser de la fréquence et du timing de l’envoi. L’intelligence artificielle n’en est qu’à ses balbutiements mais promet de rentrer très vite et très fort dans nos vies dans un futur proche. Le but pour les fabricants à l’avenir, envoyer moins mais envoyer mieux.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :