Un virus informatique d’un nouveau genre oblige les victimes à jouer à un jeu vidéo


Il y a parfois des histoires de virus qui se finissent bien, c’est le cas avec le virus surnommé rensenware qui a vu son créateur s’excuser et offrir le code de désinfection aux personnes concernées. L’histoire est à la base locale et ne devez pas dépasser un cercle amical mais avec internet on ne peut désormais plus penser ainsi, si vous balancez quoi que ce soit sur la toile, cela se repend comme une traînée de poudre, bien mal en a pris à cet étudiant coréen qui se souviendra longtemps de cette bévue. Explications.

Ce nouveau logiciel de rançon qui a été détecté le 8 avril dernier avait donc pour objet d’aller embêter un cercle très fermé d’amis mais on ne sait comment, c’est tout le web qui en a fait les frais. Ainsi le jeune programmeur coréen à l’origine de ce logiciel de rançon s’est fait un nom sans le vouloir. En effet avant d’aller se coucher un soir, le programmeur décide de balancer le virus en rêvant aux amis qui vont bien s’embêter à supprimer le virus.

Le principe du logiciel était simple et nommé rensenware en référence au jeu « touhou seirensen ». En effet une fois que vous ouvrez la porte d’accès au virus tout se bloque, pour s’en libérer et ainsi récupérer ses données, soit vous payer une énorme somme d’argent soit vous finissez le jeu en atteignant un score de plus de 200 millions en mode expert, le logiciel repère alors le score et débloque automatiquement votre ordinateur.

 

On voit bien ici que c’est un nouveau type de logiciel et que les intentions ne sont pas que de prendre de l’argent d’où le fait que ce n’est pas un vrai pirate qui désire s’enrichir mais bien que c’est un jeu car jamais un hacker ne propose ce genre de déverrouillage, l’argent est précieux. Le plus drôle dans cette histoire, c’est que même le créateur s’est infecté, toutefois étant donné qu’il avait lui-même créer le code de désactivation, ce fut un jeu d’enfant pour récupérer ses données.

Généralement les questions de ransomwares sont prises très au sérieux car les sommes engendrées par ce type de piratage sont colossales, pour preuve, le FBI estime à 1 milliard les sommes engendrées par ces logiciels rien que sur l’année 2016. Mais ici, c’est une histoire qui se finit bien et personne n’a dû payer quoi que ce soit.

Enfin rigolons un peu et voyons le message que vous auriez vu si vous aviez ouvert ce virus par hasard :

« Manamitsu ‘The Captain’ Murasa a crypté vos précieuses données comme vos documents, vos musiques, photos», comment puis-je récupérer mes fichiers ?’ C’est facile. Vous n’avez qu’à jouer à ‘TH12 – Undefined Fantastic Object’ et faire un score de plus de 200 millions au niveau LUNATIQUE. Cette application détectera TH12 et son score automatiquement ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :