Malware : une infographie alarmante présente les pires menaces du web en 2017


Les menaces sur le web sont de plus en plus nombreuses et nous le voyons de façon récurrente concernant l’actualité autour d’Android, comme le malware Sockbot qui a infesté jusqu’à 2,6 millions de smartphones en passant par le Play Store.

Pour essayer de se rendre compte de l’ampleur de la menace qu’un internaute peut avoir s’il est imprudent, avira a publié dernièrement une infographie des pires menaces du web et c’est pour le moins préoccupant car les menaces en lignes sont omniprésentes et gare à ceux qui les négligent car elles peuvent vous pourrir la vie.

Que nous apprend donc cette infographie ? Elle permet de dresser un constat simple mais amer des pires choses qui peuvent arriver à un internaute imprudent. Comme vous le savez, les pirates sont nombreux et dépendent principalement de ce que ces derniers recherchent. Voyons en détail ce que nous explique l’infographie présentant les différents malwares à la mode. Cette infographie a été réalisée sur une courte période, de janvier à aout 2017 mais elle est déjà très alarmante. On retrouve 4 grandes catégories comme les chevaux de Troie, 788 761 300 détections, qui sont la plupart du temps des rançongiciels chiffrant les données du disque dur et demande à la victime de payer une certaine somme pour pouvoir à nouveau retrouver ses données. Les kits d’exploitations, 222 860 100 détections, utilisent les vulnérabilités de nos logiciels obsolètes pour en exploiter les failles.

Mais il y a aussi les PUA qui sont des applications non désirées par les internautes. Comme nous le disions dans un précèdent article, si vous utilisez chrome comme navigateur et qu’il est à jour, il y a de fortes chances pour que vous ne soyez pas ennuyé par elles. En effet Google a équipé son navigateur du logiciel autrefois indépendant « chrome cleanup tool ». Grâce à lui, de nombreuses menaces peuvent donc être contrées. Mais si vous n’êtes équipé comme il se doit, alors ces applications non désirées sèmeront à terme la zizanie dans votre navigateur et vous gênera grandement dans votre navigation au jour le jour. Et enfin nous avons les sites d’hameçonnage, 131 319 600 détections, qui imitent les sites web que nous avons l’habitude de visiter pour voler nos données personnelles ou bancaires.

Cette étude a donc de quoi inquiéter au plus haut point et donner quelques sueurs froides. Nous ne cesserons jamais de dire que les menaces sur le net sont permanentes et immortelles, il faut vivre avec, c’est ainsi. Pour se protéger au minimum, rien de plus simple et un antivirus gratuit tel que Avast fera parfaitement l’affaire dans un premier temps. Nous rappelons également d’être prudents sur le web et de ne pas installer n’importe quelle application sur notre ordinateur ou nos smartphones car les pirates rivalisent d’ingéniosité et aurons quoi qu’il arrive toujours un temps d’avance sur les avancées en matière de sécurité informatique.

Les scandales sont donc monnaie courante et plus aucune connexion Wi-Fi n’est véritablement sécurisée. Protégez-vous du mieux possible afin d’éviter de nombreux désagréments, c’est gratuit et cela vous demande juste un peu de temps, rien de plus. Pensez-y.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :