Trustwave attaqué en justice pour avoir laissé passer un malware


Trustwave est une société qui aide les entreprises à lutter contre la cybercriminalité en protégeant leurs données et en réduisant les risques de sécurité. Avec ces services de sécurité en infogérance et une équipe d’experts en sécurité et de hackers éthiques, Trustwave permet aux entreprises de transformer la gestion de leurs programmes de sécurité et de conformité en profondeur.

Mais alors qu’en est-il lorsque l’entreprise manque à ses taches ? Cela peut avoir d’énormes conséquences.  Pour preuve, l’attaque en justice de deux sociétés américaines accusant Trustwave d’avoir laissé passer un malware entrainant pour elles une perte financière de 148 millions de dollars.

On dit souvent qu’aux Etats-Unis tout finit par des procès mais pour le coup même en Europe cela aurait également fini de la même façon, un procès. Lorsqu’une telle somme est en jeu, l’amitié commerciale voire même amicale est remise en cause car les enjeux sont énormes et les emplois menacés. Par chance, l’addition avait au final été en partie réglée par deux sociétés d’assurances, qui couvraient Heartland. Celles-ci avaient dédommagé la société à hauteur de 30 millions, en vertu des clauses prévues dans les contrats. Mais les deux assureurs, Lexington Insurance Company et Beazley Insurance Company, n’entendent apparemment pas en rester là. Les deux sociétés ont déposé un recours devant le tribunal et la réassignent donc devant le tribunal, réclamant les 30 millions qu’elles ont dû débourser suite au piratage.

C’est tout de même un sacré coup qu’a pris Trustwave avec cette assignation en justice car réputée excellente, elle va devoir faire toute la lumière sur cette affaire afin de pouvoir rester encore debout ces prochaines années. Il y a eu des manquements et ces manquements ont couté 148 millions de dollars, à qui la faute ? Réponse au prochain épisode. Ce que vous ne savez pas et ce qui rend cette histoire encore totalement improbable, c’est que les deux sociétés d’assurance se retournent aujourd’hui, près de dix ans après les faits, afin d’exiger de Trustwave le remboursement des 30 millions déboursés afin de couvrir les coûts de l’attaque. De plus Trustwave n’en est pas à son premier procès.

Les actions en justice menées par les grands groupes

En effet en 2014, deux banques avaient ainsi attaqué Trustwave en justice pour les mêmes motifs, dans une affaire différente cette fois. C’était en effet Trustwave qui s’était déjà chargé de la mise en conformité de la société Target, dont le piratage avait été une des fuites de données les plus importantes aux États unis. Est-ce-que Trustwave serait une entreprise gouvernementale camouflée, infiltrant ainsi secrètement toute les plus grandes firmes américaines afin de les espionner ??? Est-ce-que Trustwave a été attaqué  permettant ainsi l’accès à son réseau ??? Franchement on ne sait plus quoi penser à l’heure actuelle et le second procès nous en dira certainement plus.

Le problème ici, c’est que l’on dit souvent aux entreprises d’être vigilantes quant à leur système de sécurité informatique, sur la partie virus protection anti-trojan. Là en l’occurrence, c’est ceux qui sont censés gérer ce système de défense qui est en cause et pas l’entreprise elle-même. On le voit ici les conséquences sont catastrophiques et entrainent des pertes financières gigantesques. Trustwave a donc du souci à se faire dans les prochaines années s’il manque encore autant de négligence. En effet, le public s’intéresse de plus ne plus à la sécurité informatique et se tient  par le biais des réseaux sociaux aux dernières infos concernant le sujet. Gare donc aux vols de données, elles vont devenir nos cartes d’identité du futur et donc très personnelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :