Les constructeurs automobiles unis contre les virus


On le sait, un virus peut accomplir à lui tout seul d’énormes catastrophes, c’est d’ailleurs tout une industrie qui en fait les frais il y a quelque temps, l’industrie automobile. En effet, imaginez l’angoisse si un tiers prend le contrôle à distance de votre véhicule et s’en sert à sa guise.

C’est pourtant ce qui aurait dû se passer si deux chercheurs amateurs et très talentueux n’avaient pas décidé de s’attaquer aux systèmes informatiques des véhicules. Ils en ont tiré un constat clair et sans équivoque, n’importe qui peut prendre le contrôle d’un véhicule moderne à distance par le simple outil d’un ordinateur.

À la suite de cette découverte des milliers de véhicules ont été rapportés en concession pour vérification et ajustement ce qui à engendré des pertes financières très lourdes. Mais cela a aussi été un véritable électrochoc dans le monde de l’automobile car il a fallu repenser les défenses des systèmes à distance afin de parer à ce genre d’attaque aux conséquences pouvant être désastreuses. Les applications informatiques deviennent des engrenages de plus en plus critiques dans ce système complexe que sont les options des véhicules modernes, et les constructeurs automobiles se sont mis à vérifier si l’informatique de leurs fournisseurs est bien à jour et ne risque pas de subir des temps d’arrêt non planifiés.

Cela place les stratégies de continuité/reprise d’activité après sinistre des équipementiers automobiles directement dans le collimateur de leurs principaux clients. Il est temps pour eux de vérifier si les stratégies actuelles sont à la hauteur et, si ce n’est pas le cas, de passer à une solution de pointe en matière de résilience informatique. Car ces pannes systèmes sont un véritable gouffre financier qu’il faut absolument éviter. À l’heure actuelle et ce n’est pas un secret de polichinelle, les constructeurs automobiles sont totalement dépendants de leurs fournisseurs et examinent maintenant de plus près les diverses raisons possibles pour lesquelles leurs fournisseurs pourraient ne pas être en mesure de les livrer dans les délais requis. Parmi ces raisons figure un temps d’arrêt non planifié, dû à une défaillance des systèmes informatiques.

De nos jours les constructeurs automobiles commencent à porter une véritable attention à vérifier la capacité de leurs partenaires commerciaux à résister aux pannes informatiques. En particulier dans l’industrie automobile, qui on le sait dépend beaucoup des systèmes informatiques et d’une livraison très rigoureuse. Sur le plan technique, les organisations ont déjà mis en place des stratégies pour empêcher théoriquement les pannes du système, ce qui les embête le plus, c’est désormais, l’erreur humaine et le virus. C’est donc un véritable enjeu économique majeur qui va se jouer dans les prochaines décennies.

Nous n’avons pas été alarmistes dans ce post car l’enjeu est vraiment important, toutefois, pirater un véhicule est aujourd’hui une chose qui reste très difficile et réservée aux initiés, d’ailleurs on n’entend pas toujours ce genre d’histoire aux infos. Cependant il faudra se tenir informer à l’avenir et mettre cette question à la liste d’autres questions que vous pourriez poser à votre concessionnaire, mon système informatique est-il vraiment fiable et quelles solutions existent afin de mieux protéger mon véhicule ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :