Virus informatique à la CSDC – le retour à la normale


Nous vous en parlions le mois dernier de cette attaque qui avait causé pas mal de problèmes au sein de la commission scolaire des Chênes (CSDC), le retour à la normale est rétabli mais les stigmates sont encore là et ne vont pas disparaitre maintenant.

Souvenez-vous, ce virus, découvert le 14 septembre dernier avait immobilisé bon nombre d’élèves et de professeurs, plusieurs milliers d’ailleurs et fait prendre un retard considérable à tout le monde. Depuis peu, les membres du personnel ont donc de nouveau accès aux différents outils et applications technologiques dont ils ont été temporairement privés au cours des dernières semaines. C’était une attaque redoutable comme on en voit peu, une attaque qui a touché pas moins de 5 000 postes de travail, postes qu’il a fallu à nouveau sécuriser. La Commission scolaire des Chênes précise à nouveau qu’aucune donnée personnelle n’a été compromise ni l’intégrité des systèmes. Il ne s’agit pas non plus de logiciel de rançon ou logiciel d’extorsion. Quant à l’accès à Internet, il revient aussi à la normale, progressivement, dans les établissements scolaires et les services.

La société en charge de veiller au bon déroulement de la remise en service du réseau est la société STI. Bien qu’elle procède encore à quelques interventions dans les différents services et établissements, la CSDC a affirmé que cet incident est chose du passé. Par ailleurs, si les premiers signes du virus se sont manifestés à la mi-septembre, il importe de préciser que la remise en service du réseau, des applications et des différents postes de travail s’effectuera de façon graduelle pendant encore plusieurs semaines. La problématique dans une attaque d’une telle ampleur, c’est l’envergure du travail de restauration du système car le réseau est tout simplement immense. Cela prend donc du temps mais cela arrivera à terme, aucun doute sur ce point.

L’ensemble des collaborateurs a dû mettre la main à la pâte est donc changer ses habitudes pour faire face au problème. Lucien Maltais, Directeur général de la CSDC a d’ailleurs lui-même félicité tous les membres du personnel pour leur réactivité et leur débrouillardise face à la difficulté de la tâche qui les attendait. Le problème est donc bientôt réglé, c’est un fait mais est-ce vraiment la solution au problème que de réparer sans cesse, non bien sûr. D’ailleurs, compte tenu de la somme considérable d’interventions effectuées par le STI sur le site, il n’est pas impossible que la CSDC subit de nouveau quelques soubresauts momentanés de nature technique à court terme, ce qui est normal vue les circonstances. Le STI posera alors les questions utiles. Il faut comprendre que tout a été passé au peigne fin : serveurs, postes de travail, applications, accès au réseau et tout le reste. Des ajustements pourraient d’ailleurs s’avérer encore nécessaires dans certains cas.

Comme nous vous le disions dernièrement dans un autre post, de très nombreuses entreprises attendent souvent l’attaque avant d’engager des améliorations de leur système de sécurité ou pire pour en créer un authentique et totalement sécuritaire. Ce que nous pouvons comprendre, c’est que ces systèmes de sécurité peuvent coûter cher mais en comparaison avec un arrêt total d’une production ou dans le cas présent, l’immobilisation de quelques 5000 postes de travail, la facture aurait peut-être était moins salé avec un bon système de sécurité, au final. Peu importe, le mal est fait la CSDC  travaille actuellement sur un système de sécurité différend ou renforcé, rendez-vous au prochain post.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :