L’Api bus évolue pour nos aînés


Ce bus à destination des retraités, a vocation à devenir un lieu où les personnes âgées peuvent venir chercher des réponses à leurs questions sur la retraite, le bien vieillir chez soi mais aussi désormais et à leur demande, des informations sur les nouvelles technologies.

En effet, pas facile de se tenir à la page quand l’évolution va très vite et que l’on a perdu le fil depuis un certains temps. Les enfants et petits enfants les bousculent et les aident mais pour certains, ce n’est pas suffisant, il faut savoir se débrouiller seul, alors on s’informe et on agit et c’est ce que font un bon nombre de retraités de l’Hérault.

Premier réseau associatif français de proximité, l’ADMR est la référence du service à la personne depuis plus de 70 ans. L’ADMR Hérault intervient sur toutes les communes du département et propose une large palette de services déclinée en quatre gammes: autonomie –domicile –famille –santé. Entièrement gratuites pour le public grâce à un financement du Ccas, ces rencontres thématiques sont synonymes de moments conviviaux où l’on se détend et l’on apprend en toute simplicité et en toute tranquillité. En effet, on n’apprend pas l’informatique aux personnes âgées comme on l’apprendrait aux jeunes personnes.

Les besoins en informatique pour les personnes âgées sont relativement simples car leurs besoins se résument bien souvent à se servir d’une boite mail ou communiquer sur un ou deux réseaux sociaux ce qui est pour eux une base élémentaire. En clair communiquer aux moyens des nouvelles technologies. On dit souvent que nous délaissons nos aînés pour tels ou tels raisons, désormais et certains l’ont bien compris, ce seront eux qui viendront à nous et qui communiqueront, certes cela ne vaut pas une visite et un moment convivial en face à face mais le fait d’exister par ce type de moyen, c’est se sentir vivant et non oublié.

Mais alors, par quoi commençons-nous lorsque nous voulons apprendre l’informatique aux anciens ?

Difficile de dresser une liste exhaustive car ce sont d’abord eux qui choisissent ce par quoi ils veulent débuter. Les raisons sont nombreuses mais une chose est sûre, depuis 10 ans, Internet a pris une place prépondérante dans le quotidien de chacun et il est difficile d’y échapper. Démarches administratives, achats en ligne, objets connectés, smartphones, réseaux sociaux : autant de pratiques et d’outils auxquels les plus de 60 ans souhaitent accéder pour faciliter leur quotidien et maintenir le contact avec leurs proches.

Accéder à l’éventail des possibilités qu’offre Internet, c’est également une façon de lutter contre l’isolement et le repli sur soi qui planent à cette période de la vie. Les outils pour communiquer avec sa famille ou ses amis ne manquent pas : comme nous le disions plus haut, du simple e-mail aux réseaux sociaux en passant par la visioconférence, chacun y trouve son compte ! Surfer sur Internet n’est pas la seule activité possible sur un ordinateur. Par exemple, quoi de mieux qu’un logiciel de traitement de photos pour retoucher et archiver les clichés pris lors des dernières vacances par exemple ?

Si l’entourage proche peut initier les plus de 60 ans à l’informatique, rien ne vaut un atelier spécialisé comme l’API bus avec un formateur qui saura faire preuve de pédagogie et de patience. Une excellente idée qui devrait faire émerger de nouveaux concepts au fil du temps, nous l’espérons de tout cœur en tout cas.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :