Focus sur le Greylisting

Relativement récente, la technologie du « greylisting » refuse momentanément un message en émettant un code de refus temporaire (code 4xx) au serveur MTA émetteur. Le serveur émetteur légitime réexpédie le mail quelques minutes après en appliquant les préconisations définies dans la RFC SMTP. En revanche, la majorité des serveurs de spams ne se donnent... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑