Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Sécurité informatique : rétrospective de l’année 2013

Posted in Actualité, Mail et serveur de mail, Statistiques by fqdn on 15 janvier 2014

Rétrospective de l’année 2013 concernant la sécurité des systèmes d’information, ci-après quelques faits marquants qui méritent d’être soulevés afin de pouvoir se préparer pour 2014.

Les chiffres clés de l’année 2013

Selon les données à sa disposition, près de 5,18 milliards d’attaques malveillantes perpétrées contre les terminaux mobiles et les PC ont été enregistrées durant l’année 2013. Le nombre de virus détectés était d’environ 3 milliards dont 1,8 milliards sont des logiciels malveillants. 45% des cyber-attaques enregistrés sont d’origine russe et américaine.

Les appareils mobiles sous Android malmenés en 2013

Les appareils mobiles ont été les principales cibles des cybercriminels durant l’année 2013. La  protection de ces terminaux est donc devenue une préoccupation majeure non seulement pour les utilisateurs mais également pour les éditeurs de logiciels de sécurité informatique. Parmi les attaques les plus virulentes, on peut distinguer celle menée par le cheval de Troie Obad qui a réussi à créer un botnet formé par des appareils mobiles zombies. L’objectif des pirates était de gagner de l’argent grâce au vol des données bancaires des usagers. A ce jour, seul Backdoor.AndroidOS.Obad est considéré comme un programme malveillant universel à cause de la pluralité de ses fonctionnalités.

Le système d’exploitation Android a été le plus visé par les logiciels malveillants avec 98,05% des attaques. Cette situation vient surement de sa popularité sur le marché. Les chevaux de Troie véhiculés par les SMS ont été aussi nombreux en 2013 avec un 36% des attaques.

La répartition géographique des attaques sur le net

Concernant les programmes malveillants sur le net, Malicious URL a été le responsable de 93,01% des cyber-attaques. Le top 5 des pays à l’origine de ces malwares sont : 25,54% viennent des Etats-Unis, 19,44% de la Russie, 12,80% des Pays-Bas, 12,51% de l’Allemagne, 3,46% de la Grande-Bretagne. La France se situe à la septième place avec l’envoi de 1,69% des menaces enregistrées. La Chine ne se trouve plus dans la liste grâce aux efforts menés par les autorités du pays.

Ci-après le top 5 des pays où les internautes ainsi que leurs infrastructures physiques encourent le plus de risque face aux malwares : Azerbaïdjan avec 56,29%, Kazakhstan avec 55,62%, Arménie avec 54,92%, Russie avec 54,40% et Tadjikistan avec 53,54%. Les Etats-Unis, l’Allemagne et la France ne figurent même pas dans le Top 20 pour l’année 2013. Par contre, la navigation Internet est considéré comme le plus sûre au monde à Singapour, en Slovaquie, en République tchèque ainsi que dans de nombreux pays d’Afrique.

Les perspectives de l’année 2014

D’après cette rétrospective de l’année 2013, les menaces sur les terminaux mobiles notamment le phishing dans un but lucratif resteront vivaces. Les cybercriminels s’attaqueront également de façon ciblée aux marchés boursiers l’année prochaine. La mise à l’écart de la vie privée sera aussi une priorité pour les internautes en passant par la protection des données sensibles. Du côté du cloud computing, les pirates tenteront de mener des actions malveillantes contre les espaces de stockage virtuels.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :