Paiement en ligne avec un antivirus


Que ce soit pour un antivirus ou tout autre achat que vous devez effectuer en ligne, il est toujours vivement conseillé de bien lire les conditions générales de ventes des marchands et ce pour une chose très simple, éviter les surprises comme des prélèvements abusifs dont plus personne n’a le souvenir.

Il est d’ailleurs fortement déconseillé de laisser ses coordonnées bancaires en ligne et quelques soit le marchand car aujourd’hui tout est piratable.

Pourquoi nous décidons de vous parler de cela aujourd’hui ?

Car il ressort de plus en plus souvent cet an-ci de plainte concernant le sujet, des prélèvements fait soi-disant à votre insu mais qui en fait ne le sont pas, explications. Prenons le cas d’une femme se prénommant victoria et qui a cru en s’abonnant à Avast antivirus il y a deux ans payer que pour deux ans mais voilà qu’elle fut prélever de la somme de 80€ sans son consentement et pour cause, lors de l’achat sur le site marchand, elle n’a pas décoché la case renouvellement automatique. C’est donc en toute logique que la société de logiciel antivirus l’a reconduite pour deux ans.

Lorsque vous effectuer un achat en ligne, observer toutes les lignes et perdez votre temps à lire les conditions générales de ventes notamment les lignes où il est question d’argent et de prélèvements, cela pourra vous éviter des surprises dans le temps. Plusieurs méthodes existent pour ne pas laisser vos coordonnées bancaires sur le net, la première et la plus connue reste PayPal. Cela consiste à alimenter un compte en argent et d’ensuite aller piocher dans ce compte pour effectuer un transfert vers n’importe quel site marchand. PayPal est très connu et a fait ses preuves.

Si maintenant vous êtes réticent à cela, les banques mettent aujourd’hui en place pour ses clients des numéros fictifs valables qu’une seule fois. Il suffit de souscrire auprès d’elle pour un prix bien souvent dérisoire et à chaque paiement demande un numéro de carte éphémère, le montant et valider. De ce fait, le numéro est valable une fois et que pour une seule transaction, vous n’êtes en aucun cas tracé et personne ne possèdent vos coordonnées bancaires donc aucun renouvellement de quelques natures que ce soit ne peut se mettre en place. De plus, si vous avez souscrit à un abonnement automatique, vous ne serez pas prélevé étant donné que le marchand n’a pas vos coordonnées, il ne peut enfin pas vous attaquer et est donc oblige de vous demander si vous souhaiter toujours renouveler, il ne peut rien faire de plus.

Mais bientôt tout ceci ne sera plus qu’une vieille histoire car notre expérience d’achat en ligne est à l’aube d’un tournant qui devrait la transformer radicalement, la rendant plus sûre, plus fiable et moins opaque. Les systèmes d’exploitation pour mobile (Android de Google, iOS d’Apple), mais également certains grands constructeurs de smartphone (Samsung, LG, Huawei), peuvent déjà, dans certains pays, servir d’intermédiaire entre vos données de cartes de crédit et le vendeur. Un intermédiaire intelligent fera donc ce travail, bien entendu, il tiendra un historique précis de vos transactions et servira de protection supplémentaire, car vous ne devrez plus entrer vos coordonnées bancaires sur un site, ou donner votre carte de crédit à un restaurateur, par exemple.

En attendant, écouter nos conseils et soyez extrêmement prudent pour toutes vos transactions en ligne, lisez bien les petites lignes même si cela vous exaspère car vaut mieux perdre 10 minutes que 80€ n’est-ce pas ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :