Spam, anti-spam, mta, email, fqdn

Chrysaor, un virus capable de pirater vos comptes WhatsApp, Facebook et Twitter

Posted in Actualité, Virus by refisere on 26 mai 2017

Il y a des virus qu’il vaut mieux éviter, encore faut-il savoir qu’ils existent et ne pas trop s’en approcher. C’est le cas avec le grand retour de Chrysaor, le virus capable de s’infiltrer sur tous les mobiles afin d’y extraire vos photos, bloquer vos micros et d’exfiltrer tous types de fichiers et ce sans avoir à détourner des failles de sécurité majeures, ça fait peur !

On pale bien ici de retour du virus car souvent les virus vont et viennent mais ne meurent jamais vraiment. Ils se font repérer et se font discrets parfois quelques années puis réapparaissent une fois qu’ils se sont fait oubliés, c’est encore le cas avec Chrysaor. Repérer pour la toute première fois en Israël, les utilisateurs se sont vu par la suite pirater et espionner via leurs comptes facebook, WhatsApp ou encore twitter.

C’est la firme israélienne NCO group qui avait fait cette découverte et à l’époque, le virus exploitait les failles de sécurité de l’iOS pour permettre aux pirates d’extraire une multitude de données comme l’historique de navigation, des photos etc. grâce à la réactivité d’Apple qui avait face à la menace mis très rapidement en place une mise à jour pour tous ses utilisateurs, l’impact n’avait été que léger mais aujourd’hui, ce n’est plus Apple qui est visé mais tous les smartphones Android ce qui inquiète au plus haut point.

Le virus, installé dans divers APK et largement partagé sur des sites de téléchargements illégaux et des boutiques d’apps alternatives est capable de pousser très loin la surveillance des victimes en activant notamment à distance l’appareil photo et le micro du smartphone, en espionnant les activités de l’utilisateur sur WhatsApp, Facebook et Twitter, et en récupérant des données confidentielles. C’est un virus qui a pris de l’âge donc de l’expérience car il n’a plus besoin aujourd’hui d’exploiter des failles de sécurité majeures, de plus il est capable de s’autodétruire s’il venait à être repéré. Google indique toutefois qu’à ce jour, aucune application mobile du Play store n’est contaminée.

 

À ce jour, la majorité des appareils infectés se trouvent en Asie, au Mexique, en Afrique, en Israël et en Géorgie mais le virus à commencer à infecter des appareils européens, soyez donc prudent. Nous vous conseillons donc d’adopter tout de suite les bonnes méthodes afin d’éviter ce virus en ne vous rendant pas sur les sites de téléchargements illégaux et les boutiques d’applications alternatives qui sont des véritables foyers d’infections et pas que pour Chrysaor.

On ne sait pas où naissent ces virus particulièrement dangereux, si on est un peu parano nous dirions que c’est les gouvernements eux-mêmes qui les fabriquent dans l’espoir d’espionner des individus dangereux mais qu’une fois lancés sur la toile, le virus se repend et échappe alors au contrôle de ses auteurs, peu importe, le virus est là et chaque jour il faut être vigilant car la source est rarement repérée et les auteurs rarement condamnés.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :